Une table et deux chaises est une installation photographique : elle comprend deux portraits grand format entre lesquels on retrouve une photographie verticale déroulée jusqu’au sol. Cette dernière est constituée de plusieurs rapports de médecins et de psychologues en surimpression. Un livre d’artiste déposé sur un socle vient compléter l’installation. Il inclut des fragments d’archives médicales et des photographies personnelles ayant subi divers traitements. En revisitant le genre de l’autoportrait, je cherche à évoquer la question des traces mémorielles et identitaires qui agissent comme théâtre de la construction de soi.